vendredi 26 juillet 2013

Etes-vous un Maestro ?

Les vacances sont un temps propice pour méditer, relire… son mode de management, par exemple ! Si vous avez déjà écouté le « Quatuor Annesci », vous avez certainement apprécié, comme nous lors d’un Easiness de la Chambre de commerce de Cherbourg Cotentin, le saisissant parallèle qu’ils suggèrent entre un chef d’orchestre et un manager…

VoilĂ , d’après eux, quelques indices sur le secret de la recherche de la concertation vers l’unitĂ© au sein d’une Ă©quipe :

  • une alchimie de compĂ©tences
  • un chef d’orchestre qui donne le tempo, un objectif commun et une responsabilitĂ© Ă  chacun
  • savoir Ă©couter, se regarder, se connaĂ®tre, s’organiser pour permettre l’ajustement et la libertĂ©
  • savoir comprendre plus qu’exĂ©cuter
  • prendre des initiatives, ajouter sa touche
  • prendre le temps de faire des essais pour obtenir l’unanimitĂ© avant la dĂ©cision
  • se dire les choses pour augmenter la confiance
  • doser son Ă©nergie
  • ne pas se perdre dans la rĂ©unionite aigue
  • communiquer pour ĂŞtre rapide et efficace
  • ne pas se laisser submerger par les informations
  • anticiper quand on prend le lead
  • s’organiser gĂ©ographiquement pour amĂ©liorer la communication
  • ĂŞtre vigilant pour Ă©viter les comportements excessifs (fusion avec la technique, vouloir systĂ©matiquement faire diffĂ©remment de tous, se rĂ©fugier dans sa tour d’ivoire, ĂŞtre rempli de prĂ©tention…)
  • se dĂ©placer pour prendre la mesure de ce qu’on entend/voit afin de tendre vers l’harmonie
  • jouer sur la mĂŞme longueur d’onde car lorsque les sons se multiplient, c’est productif ! Mais la finesse est nĂ©cessaire…
  • ĂŞtre convaincu que l’on est plus puissant Ă  4 que tout seul
  • ajouter Ă  la performance collective, la touche de ressenti de chacun qui apporte la valeur ajoutĂ©e nĂ©cessaire

Bref, vous l’avez compris, le chef d’orchestre, en plus de la vision Ă  donner (horizontalitĂ©), a son rythme Ă  faire comprendre : il doit ĂŞtre sincère, savoir comment commencer et comment terminer, ĂŞtre avec chacun dans l’instant (verticalitĂ©), et surtout croire en son projet pour transmettre l’Ă©tincelle.

Alors, musique !