jeudi 20 septembre 2012

Pas l’temps !!!

Monsieur A., press√© et penaud, s’esquive de la r√©union avant la fin, il ne peut faire autrement ! ¬†Monsieur N. aimerait bien s’engager dans une d√©marche collective d’innovation mais, impossible ! il n’a pas le temps !  » Rassembler des d√©cideurs pendant plusieurs heures, pour orienter et lancer un projet d’envergure : vous n’y ¬†pensez pas ? ils ne viendront m√™me pas ! « 

Le temps, ce mangeur d’hommes et de femmes, devient ma√ģtre de notre jeu. Pour faire entrer nos multiples obligations dans le temps des autres, que d’acrobaties, de d√©parts √† l’arrach√©e, de pens√©es multit√Ęches. Pour r√©soudre tout, le plus vite possible, voire tout de suite, au quotidien !

Se projeter dans le futur pour se donner toutes les options possibles en regardant le probl√®me ou le projet sous toutes ses facettes ; trouver des r√©ponses, des solutions nouvelles, innovantes, puis d√©cider avant d’agir ; telles sont les promesses de la d√©marche cr√©ative.
Un tel processus, cadr√© dans le temps,¬†il va sans dire !¬†n√©cessite un temps que nous sommes peu dispos√©s √† mobiliser d’embl√©e. Pour se poser activement avec d’autres, s’impr√©gner de toutes les composantes du projet, laisser incuber, imaginer les id√©es les plus efficaces et les plus pertinentes avant de les s√©lectionner.
D√©cider de transformer le temps multit√Ęches en temps d√©di√© ;¬†mobiliser sa disponibilit√©, tant physique qu’intellectuelle,¬†√† un sujet unique, accompagn√© par la d√©marche cr√©ative : c’est se¬†donner les moyens de¬†prendre une longueur d’avance, si ! si ! d√©velopper sa performance, relever le d√©fi mieux que les autres… tout en gagnant de l’√©nergie et du plaisir ! C’est √† cela que come and become vous convie.
Merci d’avoir pris le temps de lire cet article ūüėČ